1973 - Gilles Vigneault - Les neufs couplets - First Edition


$15 USD


Click here to be notified by email when this book becomes available.


(English description)

Author : Gilles Vigneault
Title : Les neuf couplets 
Language : Text in French
Publisher : Montreal, Nouvelles éditions De l'Arc. 1973. 
Size : 8 "X 5 "
Pages : 73 pages
Binding : Good softcover binding (hinges fine, overall slightly worn and scuffed).
Content : Very good content (bright, tight and clean)

The book : Rare nice poetry book by Gilles Vigneault. 

The author : Gilles Vigneault, GOQ ( born October 27, 1928) is a Canadian poet, publisher and singer-songwriter, and well-known Quebec nationalist and sovereigntist. A poet deeply rooted in his native Quebec, Vigneault has become an icon at home and Quebec ambassador abroad. He is one of the principal figures of the generation of chansonniers who helped the Quebec chanson find its own identity, even while helping it find a universal dimension. 

 


(French description française)


Auteur : Gilles Vigneault
Titre : Les neuf couplets  
Langue : Texte en français
Éditions : Montreal, Nouvelles éditions De l'Arc. 1973.  
Dimensions : 20 cmX 13 cm
Pagination : 73 pages
Reliure : Bonne reliure souple (mors solides, légèrement frottée et usée) 
Contenu : Excellent état du contenu

Le livre : Rare édition de cet ouvrage de poésie de Gilles Vigneault.

L'auteur : Gilles Vigneault, né le 27 octobre 1928 à Natashquan, au Québec, est un poète, auteur de contes et de chansons, auteur-compositeur-interprète québécois. Humble admirateur de l'œuvre des poètes ayant tant manié le sonnet ou l'alexandrin, dont les incontournables Pierre de Ronsard et Victor Hugo, puis Émile Nelligan, Arthur Rimbaud, Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Gilles Vigneault, ce fils de marin pêcheur et d'une institutrice de campagne, après de longues études au-delà de l'Île d'Anticosti, en exil à Rimouski, puis à Québec, n'eut pas le choix que de révéler les siens, en se faisant poète et conteur. Comme les gens de son pays, au pur français acadien du xviie siècle, de ce pays méconnu, alors au large de toute route : Natashquan, caché par la très longue île, Anticosti, où les pêcheurs allaient offrir leurs services comme bûcherons, l'hiver, sur la Côte-Nord du Golfe Saint-Laurent. Ce pays et ces gens, dans leur quotidien, qu'il fera connaître à la ronde, au Québec et ailleurs, en contes et poèmes, jusqu'en chansons — ces havres où se réfugie aujourd'hui la rime —, en tant surtout qu'auteur-compositeur-interprète. La route eut le temps d'atteindre cette extrémité du grand fleuve. Et lui, de franchir tant de fois « la mer océane » jusqu'aux lointains cousins, retrouvés au-delà du grand remue-ménage des siècles, mais en passant au-dessus des nuages, incroyablement plus vite que Champlain et les ancêtres, en leur temps : ils n'eurent pas cru leurs successeurs aussi farfelus que de se jouer ainsi des marées, des vagues et des vents… Mais déjà, à l'âge de 6 ans, vers 1935, Gilles Vigneault rêvait de se faire pilote d'hydravion « chaussé de canots en été et de skis en hiver », engins qu'on commençait à voir dans les alentours. Gilles Vigneault, tout comme les siens, qu'il raconte en chantant, est tôt devenu, lui-même, une célébrité. Il s'affiche même, depuis le début, autant comme un ardent défenseur de la cause de la souveraineté du Québec, qu'un humain encore fier de son peuple et du pays, le sien, élargi, qu'il lui reste « à construire, à aimer, à nommer, à dire… », et de cette langue française qui, à l'encontre de tous les vents qui virent, s'y est enracinée sans se rabougrir et qu'il faut continuer à tuteurer et à nourrir… 


Share this Book